C’est que le début !

Article also available in Italian  and in English

Ma première semaine à l’Association Formation Tailleur de Paris s’est terminée au bout de cinq jours de travail intensif.

On ne parle pas d’une école normale, à laquelle vous pourriez être habitués, nous ne disposons pas des cours théoriques, des livres ou des explications.

Dès notre arrivé, nous avons eu tout juste une première explication avec les professionnels, puis nous avons de suite commencé à travailler: les tailleurs présents dans l’atelier nous a donné un morceau carré de tissu et ils nous ont montré comment coudre plusieurs points différent.

Les deux premiers jours ont été consacrés à apprendre tous les points principaux, qui sont fondamentaux pour réaliser un costume; donc je les ai cousus pendant deux jours en réalisant ce qu’on appelle un “tapis de point” comme vous pouvez voir dans l’image.

IMG_1601.jpg

Tapis de points

En comptant à partir du périmètre au centre du tapis, il est possible de distinguer 6 types de points, qui sont classés comme suit:

  • Point 1: Point de surfilage, ce qui permet de tenir et renforcer les bords pour les tissus les plus délicats car ils tendent à s’effilocher avec l’utilisation courante. Il est cousu en diagonale et il exige une grande régularité car il est principalement utilisé pour finir les bords de tissus de haute qualité.
  • Point 2: Point de Crochet, il est utilisé pour reproduire les contours d’un patron sur un tissu à double épaisseur, de façon à avoir les côtés gauche et droite complètement identiques.
  • Point 3: Le point de bâti, qui est le point fondamental de toute opération, il est utilisé pour maintenir ensemble deux surfaces (tissu, doublure, renforts…) avant de travailler à la machine à coudre ou de travailler un point plus difficile, comme le point arrière.
  • Point 4: Le point arrière. Ce point très particulier a deux rôles importants: structurer
    capture-decran-2016-09-21-a-22-01-00

    Exemple de point arriere sur le rabat.

    et décorer. En effet, il est utilisé pour renforcer une certaine zone spécifique du costume comme, pour exemple, le rabat d’une poche en le décorant avec un bel effet visuel.

  • Point 5: Le point de chausson, très beau à voir, ce point est fondamental pour figer les bords tels que les ourlets des pantalons.
  • Points 6 et 7: Le point chevron. Réalisé en diagonale, il est nécessaire pour coudre la toile, qui donne la structure et la forme de la veste. Plus précisément, le point le plus large est cousu pour maintenir le tissu et la toile ensemble, le plus serré permet de façonner le revers afin de lui donner le beau mouvement arrondi.

La deuxième semaine vient de commencer et elle sera très intéressante; en effet, nous avons déjà commencé à réaliser quelques poches à rabat. Il est un travail difficile! Je vais vous parler bientôt à propos de ce sujet, afin que vous sachiez ce qu’il faut regarder pour juger une bonne poche d’une mauvaise.

Bespoking you soon,

Giuseppe

2 thoughts on “C’est que le début !

  1. Pingback: Ed è solo l’inizio – Giu's Bespoke Journal

  2. Pingback: It’s just the beginning – Giu's Bespoke Journal

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s